Vous êtes un courageux. Vous êtes un raisonnable.

10 mai, 2013 Aucun commentaire »

Monsieur le Maire,
Cher Maxime,

Vous êtes un courageux. Vous êtes un raisonnable. 

Vous faites le choix de la sagesse plutôt que celui de l’acharnement; Vous faites le choix de laisser une chance à d’autres plutôt que de monopoliser le pouvoir; Vous faites le choix de vous retirer sereinement plutôt que de partir au mauvais moment.

Nous avons souvent eu des affronts républicains quant à nos convictions, mais aujourd’hui je me dois de souligner que vous êtes un grand Monsieur. 

En politique, cette qualité du raisonnable est rare, très rare. Et par votre retrait, douloureux sur le plan personnel je l’imagine volontiers, vous montrez l’exemple à la population, à une génération. L’exemple de savoir arrêter avant de s’épuiser, l’exemple de savoir arrêter avant de ne plus avoir d’idées, l’exemple de savoir arrêter avant de trop diviser.

Si beaucoup pouvaient suivre votre exemple. Cela panserait les plaies qui perdurent et s’écharpent aux mauvais motifs. Le pouvoir est une belle chose, mais une chose brûlante. Et beaucoup ont oublié de le manier avec tact, préférant s’enorgueillir avec pugnacité, parfois même avec violence. 

Votre geste n’est ni de droite, ni de gauche, il est républicain. Et c’est le plus beau compliment je crois, que l’on puisse faire à un élu.

Sally CHADJAA

Articles suggérés

Laisser un commentaire