Vous avez voté Sarkozy à la Présidentielle, ne votez pas Hollande aux Législatives!

1 juin, 2012 1 commentaire »
Suite au sondage IFOP publié ce matin par SudOuest/France Bleu, je tenais à vous faire part de mon analyse et de mes convictions. J’ai toujours regardé les sondages avec distance. Les enseignements de l’élection présidentielle ont démontré que les instituts se sont trompés à la fois sur la participation, et sur l’écart entre les deux candidats qualifiés au second tour. IFOP est néanmoins reconnu pour son sérieux. J’en tire les enseignements suivants:

« La Dame et le valet d’un même jeu de cartes »

Je souhaite m’adresser en tout premier lieu aux 28% de l’électorat de Nicolas Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle sur la première circonscription de la Charente-Maritime : ne cédez pas à la tentation d’un PS plagiat. Ségolène Royal et Olivier Falorni font la paire: c’est la Dame et le valet d’un même jeu de cartes. Je vous propose de rebattre les cartes non pas en rose, mais en bleu. Mobilisez vous totalement dès le premier tour, car ma candidature est non seulement synonyme de barrage pour Mme Royal et pour la gauche, mais également d’espérance, d’alternance, de renouvellement de la classe politique.

« Hold up de l’élection par une gauche qui se déchire: du jamais vu! »

Ce sondage souligne également le hold up de l’élection par une gauche qui se déchire et qui voudrait que le choix se fasse entre la Présidente de Désir d’Avenir ou l’Ex Secrétaire Départemental du PS (élu local PS depuis 12 ans, et qui a voté et soutenu Ségolène Royal en 2007 à la présidentielle et en 2010 aux régionales). C’est une bataille de chiffonniers privant l’exercice de la démocratie locale, privant les habitants d’un vrai débat sur les propositions, du jamais vu pour cette circonscription! Les habitants ont le droit d’avoir le choix entre une gauche folle et une droite républicaine. Sont -ils pour le droit de vote des étrangers aux élections locales? OUI. Sont-ils pour la suppression du quotient familial? OUI. Sont-ils pour le matraquage fiscal des commerçants, artisans et agriculteurs? OUI. Sont-ils pour le versement des retraites le 8 du mois et non pas le 1er? OUI. Sont-ils pour la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires? OUI. Moi, NON.

« Qualification au second tour en triangulaire »

Cette hypothèse de sondage me qualifierait au second tour en triangulaire, avec une participation supérieure à 60%, ce qui est plus que probable. Je progresse de 2,5 points par rapport au dernier sondage IFOP de novembre, ce qui me laisse penser que ma campagne est entrain de convaincre de plus en plus de citoyens: je ne lâcherai rien. Jusqu’au 10 juin, je serai sur le terrain au quotidien et non pas sur les plateaux de télévision à Paris. Je fais de la politique pour servir, non pas pour plaire ou pour être connue.

« La candidature de trop »

Ce sondage révèle aussi que la campagne de François Drageon n’a pas convaincu. C’est la candidature de trop. Je lui demande, par esprit républicain et dans l’intérêt de nos idées politiques, de réfléchir une dernière fois sur le maintien de sa candidature. Le risque de ne pas être présent au second tour est infime, mais si cela arrive, il en sera le seul responsable. Ce qui sera dommageable à la fois pour notre courant politique, mais également pour les échéances électorales à venir, d’autant plus que je partage les valeurs du Parti Radical Valoisien, bon nombre de mes collègues et amis y sont et me soutiennent. Je lui dirai simplement, coller c’est bien, s’acharner c’est dangereux, se rassembler c’est parfait. Cela serait tout à son honneur non pas de laisser tomber, mais de ne pas céder aux divisions voulues par la gauche.

« Je peux l’emporter »

Je voudrais m’adresser en dernier lieu à l’ensemble des électeurs de la première circonscription de la Charente-Maritime. Rien n’est encore fait. Un sondage reste une estimation à un instant T. Tout est encore possible. J’ai bon espoir de vous convaincre un à un, jour après jour. Chaque voix va compter dans cette élection. Cette campagne est aussi rude que passionnante. Je sais que je peux l’emporter. La chance est même historique. Mobilisons nous à fond et ensemble nous réussirons!  Ensemble, choisissons la France de demain!

Articles suggérés

Un Commentaire

  1. WAGENER 4 juin 2012 at 9 h 57 min - Reply

    Sally je voterais pour toi tu peus avoir confiance en moi,j’ais voté pour Nicolas Sakozy,et je resterais a droite

Laisser un commentaire