Voeux 2016 à Dompierre sur Mer

9 janvier, 2016 Aucun commentaire »

2015 a été une année terrible et douloureuse pour le peuple de France, pour nos libertés et pour notre démocratie. L’horreur a emporté trop de vies au nom d’un dogme barbare et tyrannique.

Je veux rendre hommage, une nouvelle fois, à l’action des forces de l’ordre et de sécurité, au sang froids des soignants et aux actes courageux d’anonymes qui ont permis de limiter considérablement le nombre de victimes lors des ces actes de guerre. Je tiens également à m’associer, comme nous tous à travers ces commémorations, au deuil et à la douleur des familles des victimes, des blessés et de toutes les personnes traumatisées.

Face à ces attaques, la France doit être plus forte, plus ferme, plus sûre et plus protectrice de ses concitoyens.  Mais l’effroi ne doit pas être le seul guide de notre quotidien, il doit être une source d’énergie pour être vigilants et courageux.

Nul ne doit céder aux extrêmes, aux amalgames, à la haine et aux divisions.

La France, en tant que pays laïc, doit réaffirmer la place de chacune et de chacun, la liberté de culte, comme le devoir de ne pas imposer et de ne pas exposer son culte ou son idéologie aux autres.

Car la liberté c’est aussi cela : croire ou ne pas croire, pratiquer ou ne pas pratiquer. C’est notre bien le plus cher et nous avons le devoir de le préserver.

Aujourd’hui plus que jamais, il faut reconstruire des bases solides du « vivre ensemble ». Cela passe bien évidemment par le respect de l’autorité, l’éducation, l’orientation, la formation, l’insertion professionnelle.

A l’heure où la Grande Région Aquitaine est maintenant installée, nous, les élus régionaux, avons notre part de responsabilité dans la réussite collective de construction de ces bases du « vivre ensemble » car comme vous le savez, dans cette région de près de 6 millions d’habitants, nous sommes compétents en matière d’orientation, de formation et de développement économique. J’assumerai mes missions comme je l’ai toujours fait, sans esprit partisan, avec du bons sens et dans un seul but, celui de l’intérêt général et de la défense de nos territoires.

Les communes ont également un rôle important à jouer dans la participation au « vivre ensemble ». Et comme l’a dit  Monsieur le Maire, depuis notre élection en mars 2014, nous avons essayé de créer de multiples moments de convivialité pour que toutes les dompierroises et les dompierrois se retrouvent (avec la mise en place des conseils de quartiers, du conseil des sages, la fête de la musique, l’organisation de la fête de la musique et la création du bal du 13 juillet ou encore la cérémonie des vœux ouverts à la population).

Nous avons également mis en place les voisins vigilants  qui ont toute leur place dans le vivre ensemble. Et si certains en doutent encore, j’aimerai redire ici que le dispositif voisin vigilant contribue à la création d’un cadre de vie agréable où le partage, l’entraide et la solidarité sont les valeurs essentielles qui rassemblent le voisinage. Il permet aussi de veiller les uns sur les autres et de se protéger collectivement contre d’éventuelles agressions extérieures.

Pour terminer, Mesdames et Messieurs, permettez-moi de vous souhaiter pour 2016, une année de libertés et de loisirs, une année d’épanouissement, de travail collectif et de partage avec tous ceux que vous aimez. Merci.

Articles suggérés

Laisser un commentaire