Trois femmes et une investiture : l’équipe gauche 17 à l’épreuve de la mêlée

16 novembre, 2011 Aucun commentaire »
Trois femmes et une investiture : l’équipe gauche 17 à l’épreuve de la mêlée

Le bureau national du PS a enfin tranché. Ou plutôt, il a évité de choisir. S’il a confirmé que la circonscription laissée par Maxime Bono, actuel Député-maire de La Rochelle, serait réservée pour une femme, la candidate du PS n’est pas pour autant encore désignée.

Suite à cette annonce, Mesdames Friou et Jaumouillié se sont précipitées pour annoncer leurs candidatures, avec un mention spéciale à Dame Friou qui a pour suppléant le patron des patrons du PS de Charente-Maritime, celui là même qui dénonce depuis le premier jour le parachutage de Ségolène Royal sur la première circonscription, d’autant plus qu’elle n’a jamais caché son intention de se servir de cette élection pour obtenir le perchoir à l’Assemblée Nationale. Mais avant d’en arriver à ce scénario, il y aura une primaire, une campagne présidentielle, une campagne législative et quatre appels aux scrutins.

Alors que les adhérents du PS de la première circo sont convoqués à une primaire interne pour désigner leur candidate le 1er décembre prochain, je multiplie les déplacements, interventions et réunions avec mon équipe pour répondre aux préoccupations des habitants de la 1ère circonscription. Loin de moi l’idée d’utiliser ma circonscription comme un faire valoir pour atteindre tel ou tel poste. Je n’ai pas de carrière politique pré-formatée, prête à tout pour décrocher un poste d’élue et je ne suis pas un produit de l’appareil politique. NON, ma seule ambition est de représenter au mieux les habitants de ma circonscription, servir les français par l’action publique et incarner les valeurs de la France d’aujourd’hui : diverse, protectrice et innovante. J’ai le souci de la protection de nos territoires et le sens de l’Etat.

Vous l’aurez bien compris, je plaide depuis l’annonce de ma candidature pour l’unité et le changement. Bien au delà de l’étiquette partisane, je souhaite un rassemblement autour de ma candidature! Et j’en appelle à tous les habitants, à tous les « indignés » de ce déballage médiatique et opportuniste que nous livre la section du PS locale.

Quelle que soit la candidate du PS finalement désignée, cette campagne je m’y prépare depuis longtemps avec mon équipe et nous accumulons l’énergie nécessaire pour la victoire!

Avec vous pour transformer l’essai en 2012!

Articles suggérés

Les Commentaires sont fermés