Commission Permanente du 27/06/2014 : Mon intervention devant la Préfète de Région sur le bilan du CPER 2007-2013

27 juin, 2014 Aucun commentaire »

Madame la Préfète, Monsieur le President,

Anticiper l’ensemble des besoins en matière d’emploi et réaliser leur articulation avec les besoins en formation; informer, orienter et faciliter l’accès et le retour à l’emploi; aider les employeurs à gérer leurs RH et à se développer ou faciliter la création et reprise d’entreprise, sont les missions qui ont été confiées aux Maisons de l’Emploi.

En Charente-Maritime, département que je connais le mieux, les MDE sont reconnues comme des outils de proximité sur leur territoire, facilitant la mutualisation des compétences et des ressources. Elles ont une bonne connaissance du tissu économique et donc, une forte capacité à mobiliser les entreprises. Elles ont une expertise importante en matière de partage, de diagnostics, d’observatoire et d’anticipation des mutations économiques.

La MDE du bassin de la Rochelle dans laquelle je suis administratrice, joue pleinement son rôle de coordination et d’animation partenariats et territoriale pour favoriser les initiatives publiques et privées en faveur de l’emploi. Elle gère les équipements mutualisés du bâtiment « Maison de l’Emploi », qui gère 11 structures dédiées à l’emploi et l’insertion professionnelle dont la mission locale, pôle emploi, le PLIE, le pôle VAE etc…
En 2013, c’est plus de 50000 personnes qui ont été accueillies dans ce bâtiment et différentes manifestations ont été organisées.
Elle est également la seule MDE- cité des Métiers de Poitou-Charentes et rassemble 20 structures publiques qui ont conventionné avec la vite des Métiers pour conjuguer leurs efforts au service des publics.

Madame la Préfète, je lance aujourd’hui une alerte!
Le désengagement de l’Etat à travers une baisse considérable de ses subventions, l’impossibilité d’accéder aux fonds du FSE nouvel génération, l’impossibilité d’accéder aux financements de la région Poitou-Charentes, vont conduite au démantèlement progressif des MDE.
Or, dans ce contexte économique, alors que les chiffres du chômage ne cessent d’augmenter, que nous avons atteint un nouveau record du nombre des demandeurs d’emploi, je souhaite que la cohésion sociale soit préservée sur notre territoire avec le maintien des MDE par le maintien de leur moyens d’agir.

Articles suggérés

Laisser un commentaire