Au-dessus de la mêlée : un slogan pour certains, un acte pour d’autres

6 avril, 2012 Aucun commentaire »

Depuis plusieurs jours, Messieurs Fountaine et Bono se livrent une bataille indécente. Celle de la succession à la mairie de La Rochelle.

Non seulement cette élection municipale est dans deux ans, mais de surcroît cela est interprété par de nombreux rochelais que je rencontre au quotidien, comme un pacte tacite, un véritable partage du gâteau électoral de part et d’autre des deux clans de gauche. Deux tandems font jour : Bono/Royal et Fountaine/Falorni. 

Ne serait-il pas décent de cesser les petites phrases et ces commentaires absurdes ? Cela ne sert personne et en aucun cas la presse locale ne doit se laisser manipuler pour devenir l’arène d’une violence politique, significative des égos démesurés d’une gauche restée trop longtemps au pouvoir de cette ville. Aristote disait de l’homme qu’il était par nature un animal politique, soit, mais qu’ils cessent d’aboyer. 

Cet épisode de rivalités nous démontre qu’aujourd’hui n’est pas au-dessus de la mêlée celui qui l’écrit. Les rochelais veulent des actes et non des paroles. Je suis la seule à avoir mis mes premières propositions en ligne sur mon site! Nous, nous sommes au travail, aux côtés des habitants de cette circonscription. Le camp de l’unité et du rassemblement se porte derrière ma candidature. Il est venu le temps du renouvellement politique à l’Assemblée Nationale!

Articles suggérés

Laisser un commentaire